Accueil de Jour2020-02-11T12:02:32+01:00

Accueil de Jour

« Harmonie »

L’accueil de jour « Harmonie » se veut avant tout être une structure de relais, un trait d’union qui permet aux familles de « souffler ».

Dans un lieu spécialement habilité et sécurisant une structure qui facilite le maintien à domicile des personnes de minimiser le repli sur soi et l’isolement social.

⦁ Lieu d’accueil

Il se compose :

  • D’un espace de vie qui permet aux accueillis de prendre leur repas et de participer aux ateliers thérapeutiques divers.
  • D’un espace sanitaire adapté aux personnes handicapées
  • D’une salle de repos avec fauteuil
  • D’un patio sécurisé qui permet la déambulation
  • L’aménagement et la décoration suscitent la convivialité et les repères.

L’accueil de fait du lundi au vendredi de 10h à 16h30.

Les accueillis peuvent venir un ou plusieurs jours par semaine
La structure est fermée les jours fériés et 5 semaines à l’année.

Le transport aller-retour est pris en charge par l’établissement. Il est assuré par une société de transport.

⦁ L’accueil de jour a pour mission

  • Permettre aux personnes atteintes de maladies neuro-dégénératives ou apparentées de préserver ou restaurer un lien social, de rompre ainsi l’isolement et la monotonie du quotidien.
  • Favoriser la stimulation des fonctions cognitives afin de préserver l’autonomie dans les gestes essentiels inhérents à la vie quotidienne. (ex : dresser ou débarrasser la table)
  • Offrir un lieu de vie dans un cadre convivial, chaleureux, sécurisant et tolérant.
  • Offrir un parcours d’accompagnement personnalisé.

⦁ Conditions d’admission

L’admission est décidée par le médecin coordonnateur et le responsable de l’accueil de jour, après un entretien et visite avec la famille et le résident selon les critères suivants :

  • Être âgée de plus de 60 ans
  • Avoir un diagnostic de maladie neuro-dégénérative ou autre maladie apparentée posé par un centre mémoire ou un neurologue, ou un gériatre, ou un psychiatre.
  • Avoir un comportement compatible avec une vie en collectivité
  • Une journée d’essai individualisée est proposée au résident
  • Cette journée permet de vérifier si l’accueil de la personne est possible et peut satisfaire les 2 parties (il est question pour chacun de trouver ses repères).

⦁ Journée type (10h – 16h30)

  • 10h : accueil avec collation (thé, café, jus de fruit)
  • 10h30 : lecture du journal et discussion sur l’actualité
  • 11h : atelier stimulation cognitive
  • 11h45 : les personnes sont invitées à participer aux tâches de la vie quotidiennes (dresser la table)
  • 12h : repas
  • 13h15 : débarrassage
  • 13h30 : moment de repos, information télévision, sieste, chacun peu feuilleter des revues
  • 14h30 : activités diverses
    ⦁ Stimulation cognitive, loto, quiz, photo langage, réminiscence, etc…
    ⦁ Activité motrice, jardinage, pâtisserie, activités manuelles, gym douce, etc…
    ⦁ Activité détente (lecture de comte, spectacle avec résidents de l’EHPAD, repas à thème)
  • 16h : goûter
  • 16h30 : départ

⦁ L’équipe pluridisciplinaire

  • Le médecin coordonnateur :
    Assure la supervision médicale de l’accueil
  • Le cadre de santé :
    Œuvre au projet du service
  • L’équipe soignante / l’ASG :
    Assure au quotidien l’accompagnement des personnes accueillis
  • La psychologue :
    Assure l’évaluation des fonctions cognitives, l’accompagnement des usagers et de leurs proches et assure des ateliers thérapeutiques

⦁ L’accompagnement des aidants

Se faire aider, ce n’est pas se décharger, se débarrasser, c’est maintenir ou construire une qualité de vie pour chacun. (Patrick CHAMBOS, professeur en psychologie)

L’accueil de jour propose une aide en journée, qui permet de soulager l’aidant
L’équipe l’accompagne l’aidant dans la compréhension de la maladie.
La psychologue peut proposer des entretiens.

L’accueil facilite le maintien à domicile de l’aidé tout en préservant la qualité de vie de l’aidant.

Les partenaires :

⦁ Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA)

Les frais de dépendance peuvent être pris en charge partiellement par l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (A.P.A.) suivant le décret d’application qui est sorti le 21 Novembre 2001.

Faire une demande d’APA à domicile auprès du Conseil Général du département concerné ; nous vous fournirons à cet effet une attestation de présence, et l’arrêté fixant les tarifs applicables dans l’établissement.

Cette demande sera à retourner directement au conseil général, puis sera étudié. Un plan d’aide peu vous être proposé, pour cela bien préciser au conseil général qu’il s’agit d’un accueil de jour et non d’un hébergement.